Assise comme les grands

Hugo et Jeanne grandissent et évoluent, et avec eux, les coins changent aussi pour s’adapter à eux. J’ai remonté la petite table et les chaises maintenant qu’ils ont bien acquis leur équilibre (et que surtout qu’ils ne s’amuseront pas à me les déplacer dans tout le salon au risque de se cogner et de tomber). Un peu intrigués au départ par ce nouveau mobilier, ils ne s’y intéressent que du coin de l’oeil, mais quand ils nous voient se poser sur la grande table, ça les tente de faire pareil.

Mais tirer la chaise, arriver à viser la chaise (bah oui il faut avoir le compas dans l’oeil pour négocier les distances) et être à l’aise, ce n’est pas chose facile.

Ils tentent de s’installer comme ça, sans déplacer la chaise, bah ça ne passe pas ! Mais peu à peu, ils comprennent le truc.

Regardez comment Jeanne est trop fière d’elle accoudée à la petite table :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *