Mille feuille

Depuis quelques années, j’adore la pâtisserie, je n’achète plus de gâteaux en pâtisserie car je préfère les faire moi même, car en fait ça n’est pas très compliqué il suffit de suivre la recette.

Ma mère adore le mille feuille, à la base c’est un gâteau super simple : pâte feuilletée, crème pâtissière et glaçage avec du fondant. Une fois que j’ai compris ça, je me suis lancée.

Alors au niveau des recettes, je vous mets les liens des recettes qui m’ont servi car je ne vais pas le recopier pour faire du plagiat.

Alors au niveau de la pâte feuilletée, je préfère faire la pâte inversée c’est à dire que vous mettez la détrempe dans le pâton de beurre. Je vous laisse suivre le lien suivant pour regarder la recette : ICI.

Une fois la pâte réalisée, étalez la sur 3-4 mm d’épaisseur.
Découper 3 rectangles ou carrés de même dimension et les poser sur une grille avec une feuille sulfurisée.
Saupoudrer de sucre semoule la pâte.
Recouvrir la pâte d’une feuille sulfurisée et d’une autre grille : le but est d’empêcher la pâte de gonflée, on la veut juste croustillante.
Passer au four environ 40 minutes à 180°C

Au niveau de la crème pâtissière, merci au thermomix de la faire pour moi ! il vous faut :
_500g de lait
_40g de farine
_2 oeufs entiers et 2 jaunes
_1 sachet de sucre vanillé
_70g de sucre semoule.

Il suffit juste de mettre tous les ingrédients dans le bol puis de faire chauffer 7 minutes à 90°C en vitesse 4/ Puis il suffit de mixer 5 secondes à vitesse 9. Vous pouvez l’utiliser de suite mais attention elle est bien chaude.

Poser une couche de pâte feuilletée sur votre plateau et recouvrir de crème pâtissière : pour cela utilisez une poche et une douille a embout lisse d’un cm de diamètre.
Recouvrer la crème pâtissière par la deuxième plaque de pâte feuilletée puis la recouvrir de crème pâtissière et poser la 3ème plaque de pâte : vous obtenez ainsi votre mille feuille.

Maintenant il reste ce qui définit le mille feuille, le glaçage : pour cela vous aurez besoin de 300g de fondant et 50g de chocolat noir. C’est la partie la plus délicate, car il faut faire fondre le fondant, mais pas trop chaud, sinon on perdra le côté brillant du glaçage. Il faut qu’il fonde à 37°C, c’est une température basse pour faire fondre quelque chose de pâteux , mais heureusement le thermomix chauffe à différentes températures dont 37°C. J’ai rajouté un peu d’eau pour l’aider à fondre. En même temps, il faut faire fondre le chocolat au bain marie et le garder fondant au chaud.
Une fois le fondant fondu (lol), il suffit de le couler sur le dessus du feuilletage. Une fois celui-ci lissé, il suffit de tracer des traits fins avec une poche et la douille la plus fine que vous avez remplie du chocolat fondu (bon ça réchauffe bien les mains). Il faut faire vite car après il faut tirer le chocolat pour faire le marbrage.
Bon mon explication est pas top, c’est pour ça que je vous laisse aller voir par ICI, car c’était impossible de faire des photos en même temps. Mon marbrage n’est pas parfait, je pense que le fondant n’était pas assez fondu. Du coup quand j’ai tiré le chocolat ça n’a pas été aussi beau.

Après il suffit d’être un peu patient et laisser un peu frigo, car le mille feuille se déguste froid.

J’espère que je vous aurai donné envie de tester sa recette, si ça ne suffit pas, voici la photo de mon mille feuille. On s’est régalé en le dégustant, c’était même juste pour 6 adultes (de vrais gourmands !)

 

 

2 thoughts on “Mille feuille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *