Neige artificielle

Voici notre expérience sensorielle de la semaine :

Pour le mois de Janvier, Doriane, rédactrice du blog Le pays des Merveilles a lancé comme thème « Aglagla » pour « L’art est un jeu d’enfant », voici donc notre article pour y participer.

Comme vous vous en êtes aperçu, il y a eu une vague de froid ces derniers jours. On a attendu ici, on a attendu longtemps, mais elle est pas venue ! Alors on est parti la voir ce we, mais Hugo et Jeanne n’ont pas pu la voir (bah oui il faut que je les rendes à leurs parents les soirs et les week-end) ! Mais de qui je parles ??? De la neige, bien entendu ! C’est l’hiver et un hiver il y a de la neige !!!

Du coup, je l’ai amené à la maison ! Non je vous rassure, je n’ai pas piqué de la neige à Bonneval sur Arc. Elle n’aurait jamais tenu le voyage ! Et puis de l’eau, vu comment il pleut aujourd’hui,, on a tout ce qu’il faut. Non je l’ai créée !!! Et oui vous avez bien lu, je l’ai créée ! Bon je vous rassure, je ne suis pas Dieu et je fais pas la météo. Vous aussi vous pouvez créer votre neige. Il suffit juste de mousse à raser et de bicarbonate de soude, des choses que vous trouvez chez vous ! Ha oui un peu de paillettes aussi !
Pour cela il vous faudra mélanger 500g de bicarbonate de soude avec une bombe de mousse à raser (attention bien de la mousse, pas du gel). La neige brille au soleil, pour essayer d’obtenir ce rendu, vous pouvez rajouter des paillettes style argent, bleu ciel… Il faut que vous mélanger jusqu’à obtenir une pâte ni trop collante ni trop sèche. Une fois prête, vous la laisser au frigo quelques heures afin d’obtenir une pâte froide !
Cette pâte se conserve très bien au frigo pendant plusieurs mois. En effet celle d’aujourd’hui je l’ai fabriqué en mars dernier et elle garde toute sa texture, elle était dans une boîte fermée du coup cela a empêché le dessèchement.

La pâte est en même friable et compact, comme de la neige. J’ai donc installé mes deux ouistitis sur leurs chaises-hautes et j’ai partagé en deux la neige.

Hugo comme à son habitude, a plongé les mains dans la « neige », pas du tout surpris par le froid.

Jeanne est restée quand à elle beaucoup plus sceptique face à cette nouvelle patouille. Elle a attendu plusieurs minutes avant de la toucher, se penchant pour l’observer (au cas où ça mordrait ^_^)

Hugo a très vite compris qu’il pouvait émietter la neige et s’en est donné à coeur joie.

J’ai montré à Jeanne qui faisait sa timide qu’on pouvait créer un bonhomme de neige,

qu’elle a rapidement aplati !

 

 

1 thought on “Neige artificielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *